Notre société coopérative et participative propose de mettre au service des jeunes, des familles et des institutions ses compétences, ses spécificités diverses et complémentaires pour optimiser des interventions en réseau pour chaque jeune. Si nos interventions interpellent prioritairement le champ de la protection de l’enfance, elles croisent également ceux de l’insertion et du handicap.

La spécificité de notre SCOP M.E.I.T.I.S est de s’adapter à l’environnement et au contexte global du jeune, d’assurer la gestion des situations de violence que ce dernier exprime et auxquelles les adultes n’arrivent plus à faire face, ponctuellement ou au quotidien.

Nous nous refusons de réduire la personne à son symptôme qu’il s’agirait d’isoler et de traiter. Nous inscrivons notre action dans la lignée du travail effectué par Deligny et en tenant compte des réalités actuelles que traverse notre société.
Les bénéficiaires de cet accompagnement sont des mineurs et des jeunes majeurs originaires en priorité du département de Seine Saint Denis.
Ce dispositif est également ouvert aux services prescripteurs d’autres départements.
La finalité de MEITIS étant de transformer l’énergie à priori destructrice du jeune, en un projet de vie adapté qu’il aura défini.

Nous nous appuyons sur diverses prestations :

Accompagnement et prise en charge éducative

• Accompagnement social et éducatif en direction de mineurs isolés, sous mandat judiciaire et sous tutel de l’état.
• Prise en charge éducative dans une démarche de “vivre avec” (structures de type L.D.V.A).
• Mission d’éducation de protection et de surveillance.
• Mise en oeuvre d’un projet individualisé (diagnostic, objectifs, actions, activités et évaluation).


Séjours de rupture et de remobilisation

• Répondant à une situation d’impasse, nos séjours de rupture offrent une coupure ponctuelle avec l’environnement du jeune, un éloignement temporaire   avec son milieu et le rétablissement de l’estime de soi.
• Nos séjours de rupture n’ont de sens que s’ils s’inscrivent dans la globalité du parcours éducatif du jeune.


Services d’aide à la personne

Des activités qui contribuent à simplifier votre vie quotidienne et qui répondent à vos besoins :

• Accompagnement social et éducatif personnalisé (soutien, suivi, actions spécifiques et accomplissement de tous les actes essentiels du quotidien avec   un éducateur spécialisé).
• Service de médiation familiale, sociale, Interculturelles.
• Service d’aide à domicile pour vous accompagner, vous aider dans l’education de votre enfant et Aider les personnes porteurs de handicap ou à   mobilité réduite.
• Aide aux enfants dans leurs déplacements.
• Aide à la mobilité et transport pour les personnes ayant des difficultés à se déplacer.
• Soutien scolaire personnalisé et régulier.


Formations et conseils

• Formations aux techniques de communication :
        ° Communiquer de manière efficace et valorisante.
        ° Pédagogie de la gestion du stress (tous publics).
• Formation à la prospective territoriale.
• Formation développement social local :
        ° Elaboration d’un diagnostic partagé.
        ° Comprendre la logique territoriale de l’action Sociale.
• Formations thématiques « sur mesure » :
        ° À destination des équipes du secteur social, médico- social, éducatif et animation.
• Formation « à la carte » :
        ° Gestion du stress, anticipation des conflits, changement organisationnel, etc…
• Coaching :
        ° Evolution de carrières, projet et bilan professionnels, gestion des relations du personnel, changement organisationnel, …
        ° Développer ses qualités (charisme, écoute, management, anticipation,…).


NB : Le projet éducatif mentionné au deuxième alinéa de l’article L. 227-4 du code de l’action sociale et des familles est décrit dans un document élaboré par la personne physique ou morale organisant l’accueil de mineurs dans des centres de vacances et des centres de loisirs sans hébergement.
Ce document prend en compte, dans l’organisation de la vie collective et lors de la pratique des diverses activités, et notamment des activités physiques et sportives, les besoins psychologiques et physiologiques des mineurs.
Lorsque l’organisateur accueille en centre de vacances ou en centre de loisirs sans hébergement des mineurs valides et des mineurs atteints de troubles de la santé ou de handicaps, le projet éducatif prend en compte les spécificités de cet accueil.

Notre plaquette de présentation [télécharger]